Les détails de la proposition de la LNH

Hier, la LNH a déposé une offre qui établit le partage des revenus à 50-50 entre les proprios et les joueurs.

Gary Bettman a posé un premier geste de panique dans le conflit qui l’oppose à l’Association des joueurs: les études réalisées par Frank Luntz, un stratège marketing américain, qui démontrent que les fans tiennent les propriétaires responsables du lockout, ainsi que les pressions des commanditaires de la Ligue, qui veulent une saison de 82 matchs à défaut d’exiger des redevances de la part de la LNH, sont en train de forcer le commissaire à revoir sa position.

Bien des partisans se sont réjouis de cette offre, même si elle semble être juste et équitable à nos yeux, plusieurs joueurs demeurent prudents, tels que David Desharnais et Brandon Prust.

Les joueurs n’accepteront pas cette proposition qui semble être un aveu de bonne volonté de Bettman: elle a bien du sens en empêchant les joueurs d’obtenir des contrats mirobolants trop facilement, on réduit d’abord le contrat d’entrée de trois à deux ans, on repousse le droit à l’arbitrage d’un an tout comme le droit à l’autonomie d’un an.

La période de grâce pour les propriétaires au cours de laquelle ils ont le gros bout du bâton dans les négociations de contrat passerait donc de quatre à six ans, avec un impact majeur sur la valeur des contrats consentis aux joueurs et c’est exactement ce que veulent protéger ces derniers!

Voici les détails de l’offre selon Bob McKenzie:

– Le nouveau plafond salarial se situerait entre 43,9M$ et 59,9M$ lors de la durée de l’entente, sauf pour la première année, pour rester les budgets déjà établis, où les équipes pourraient dépenser 70,2M$.

– La durée de l’entente serait de six ans.

– Si un joueur est échangé à une autre formation et qu’il prend sa retraite, les années restantes à son contrat seraient payées par l’équipe à l’origine du contrat et elle devrait calculer ce montant sur sa masse salariale.

– Les salaires des joueurs envoyés dans la LAH devraient compter sur la masse salariale de l’équipe.

– Toutes les équipes du circuit, sauf les dix plus rentables financièrement pourront accéder aux partages des revenus.

– Les joueurs autonomes avec restriction pourront toucher leur pleine autonomie à l’âge de 28 ans au lieu de 27 ans.

– La durée des contrats ne pourra excéder 5 ans.

– Les joueurs pourront contester leur salaire seulement à leur cinquième année de contrat au lieu de la quatrième.

– Les premiers contrats professionnels seraient maintenant d’une durée de 2 ans au lieu de trois.

En ce moment, les joueurs perdraient 7,7% de leur salaire avec les deux premières semaines de la saison annulées.

Si l’AJLNH accepte l’offre de la Ligue, les 82 rencontres seront disputées, les joueurs recevront leur salaire complet, avec une période de paie remodelée…

Les dirigeants de la LNH ont certainement l’intention d’annuler une autre portion de la saison si les joueurs refusent la présente proposition.

Qu’on le veuille ou non, l’impact financier, à court terme du moins, est plus fort sur les joueurs dans ce conflit. Vont-ils plier ou chercher à tout prix à protéger la zone grise de la dernière convention collective pour une nouvelle génération de coéquipiers?

On avance que l’AJLNH prépare une contre-offre qui devrait être déposée jeudi…

La LNH vient tout juste de rendre publics les détails de son offre, vous pouvez consulter le document, en anglais, ICI.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s