Destination Suisse pour Diaz et Weber

Nos lecteurs les plus fidèles, ceux qui nous lisent depuis l’an dernier du moins, se souviendront que j’ai offert une couverture particulière à la Ligue Nationale A de Suisse durant la saison 2011-2012.

Bob Hartley coachait les Lions de Zurich, l’équipe qui a fini par remporter le championnat de cette ligue. C’est maintenant Mark Crawford qui est à la barre des Lions, mais le lockout de la LNH me donnera également maintes occasions de vous parler de la Suisse!

Hier matin, c’est grâce à Swiss Habs qu’on apprenait que Plekanec allait jouer avec Jagr en République tchèque. Aujourd’hui, le fan numéro du Tricolore en Suisse nous arrive avec une nouvelle à propos de Raphael Diaz.

L’EV Zug, le club avec lequel évoluait Diaz avant de se joindre aux Canadiens, pensait avoir eu une idée de génie en signant certains de ses joueurs pour plusieurs années. L’équipe pensait qu’elle pourrait ainsi les récupérer si leur aventure en Amérique du Nord ne fonctionnait pas.

Damain Brunner, des Red Wings, et Raphael Diaz sont sous contrat en Suisse avec le Zug, mais leurs ententes ne prévoyaient pas de clause en cas de lockout et puisque l’une des conditions était de débuter et terminer la saison avec le club, l’équipe a vite constaté qu’elle s’était en quelque sorte tirée elle-même dans le pied!

De nouvelles offres ont donc été faites, à un salaire plus élevé, mais dans les limites financières du club. Les autres équipes pouvaient donc aussi déposer des contre-offres à Brunner et Diaz.

Il faut savoir que Zug n’est pas au même niveau que Berne, Zurich ou Lugano pour ce qui est de sa santé financière…

Brunner s’est entendu avec Zug, lui qui n’a toujours pas joué un seul match dans la LNH.

Diaz pourrait accepter l’offre, mais sera certainement courtisé par les clubs mieux nantis de la Suisse, d’autant plus que les postes disponibles aux étrangers, nord-américains ou d’autres pays européens, sont limités dans la NLA.

Il est l’une des grandes vedettes helvètes à évoluer dans la LNH, l’équipe qui mettra la main sur ses services obtiendra un défenseur offensif spectaculaire, mais aussi un gros coup marketing!

Tout comme celle qui s’assurera de pouvoir compter sur Yannick Weber, qui serait, pour le moment, celle de Genève, selon DLC.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s