Journal du partisan lockouté – Jour 1

Ce matin, nous sommes tous touchés par le lockout des amphithéâtres de la LNH décrété par Gary Bettman. HABSolument FAN invite Coliseum, un des membres la plus actifs du Grand Club de RDS, à partager avec vous ses réflexions et son expérience.

Bon c’est officiel. Il y a un lock-out dans la LNH. Fallait s’y attendre. Les deux parties sont à des années-lumière d’une entente dans les négociations.

Laissons de côté les aspects financiers. Trop compliqués pour moi.

Ce matin, je pense à Francis Bouillon.

Lui qui était si heureux de revenir chez le Canadien. Amère déception en ce dimanche pour le petit guerrier.

Et Erik Cole, qui avait l’air si piteux l’autre jour à la télé…

Ces gars ne rajeunissent pas, et ils aiment jouer au hockey, ça parait.

Tous les joueurs sont probablement tristes. Oublions les gros salaires et pensons à leur joie de retrouver leurs collègues, leurs amis et de jouer.

Car le hockey, c’est avant tout un jeu.

Monsieur Molson n’a certainement pas le cœur à rire non plus, ni Michel, notre nouveau coach. Et Marc Bergevin.., a surement hâte que la saison commence, lui qui vient d’investir chaque minutes de sa vie au cours des quatre derniers mois à bâtir le « nouveau Canadien ».

Ces hommes sont avant tout des enfants passionnés, des amoureux du hockey.

Je suis naïf pensez-vous? Bien, soit! Qu’on me laisse mes illusions de partisan.

J’espérais jusqu’à la dernière minute que ce lock-out soit évité.

Je me disais: « Personne ne va gagner dans cette histoire. » Mais, je me suis gouré. C’est ça. Je ne suis qu’un simple partisan qui voit les choses de façon trop simpliste, j’imagine. Le monde des millionnaires m’est inconnu.

Mais il reste encore plusieurs jours avant le début des camps d’entrainement. On ne sait jamais. Peut être que…

Le hockey n’est pas toute ma vie, loin de là, mais j’aime ce sport, depuis plus de 50 ans.

Les débuts de saison sont toujours excitants. On peut rêver à la Coupe un peu à chaque année. Et pourquoi pas? Après quelques matchs, on déchante parfois, mais c’est la vie.

Bon, ce n’est que le jour 1. On garde espoir. Je n’ai pas sorti mes chandails du Tricolore de leur garde-robe. La semaine prochaine, peut-être?

Beaucoup de « peut-être » en cette première journée de lock-out.

Maybe Mister Bettman.., maybe.

Si vous avez apprécié ce billet de Coliseum, on vous invite à consulter son blogue « Histoires de patins » ou sa page sur le Grand Club RDS. Vous y découvrirez l’univers d’un fan, un vrai!

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s