La LNH réagit

La Ligue nationale de hockey a réagi ce matin à la mise en demeure envoyée par les joueurs du Tricolore vendredi dernier.

Bill Daly, le bras droit de Bettman a été cinglant:

Les joueurs auraient avantage à passer leur temps à la table des négociations.»

Daly a aussi dit  qu’il n’avait pas été surpris puisque les joueurs l’ont fait en Ontario et en Alberta. Daly a cependant rappelé que rien n’a fonctionné pour les joueurs dans les autres provinces jusqu’à présent.

En Ontario, les Maple Leafs de Toronto et les Sénateurs d’Ottawa ont en effet obtenu la permission de décréter un lock-out à leurs joueurs si rien n’est réglé le 15 septembre.

En Alberta, la Commission des relations de travail étudie actuellement la demande effectuée par les joueurs des Flames de Calgary et des Oilers d’Edmonton.

Lundi, l’attaquant du Tricolore Erik Cole a déclaré à TVA Sports qu’à moins que cessent les menaces de lockout, les joueurs du CH déposerons cette semaine une requête devant la Commission des normes du travail du Québec.

Si la Commission l’accepte, cela pourrait obliger les propriétaires du CH à ne pas imposer de lock-out à leurs joueurs ou à mettre fin à un lockout au Québec s’il devait déjà être commencé.

Des discussions devraient se tenir cette semaine, à New York. Ils n’ont pas encore fixé une journée, mais les dirigeants de la LNH et de l’AJLNH ont prévu chacun de leur côté des réunions à leur horaire, mercredi et jeudi.

Source

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s