Pacioretty sur les traces de Savage et Ryder…

Triste moment dans l’histoire du CH: Savage blessé sur la glace aidé par Sergei Zholtok, qui connaîtra lui aussi un destin tragique…

C’est un excellent investissement qu’a réalisé Marc Bergevin avec la prolongation de Max Pacioretty pour 4,5 millions de dollars par saison pour six ans.

Pacioretty a pris le chemin le plus difficile pour se rendre à la LNH. Il a évolué dans le réseau de développement américain pour ensuite faire ses classes dans la Ligue américaine avant que les Canadiens ne lui donnent sa chance.

C’est aussi par là qu’était passé l’ancien numéro 49 du Tricolore, Brian Savage, un autre ailier gauche qui a été un sniper pour le Tricolore à la fin des années ’90. Sa carrière avait été compromise par Ian Lapperière en 1999, alors que Savage avait été victime d’une blessure à une vertèbre cervicale, le même type de blessure subie par Pacioretty.

Marc Bergevin a souligné qu’il est difficile d’aller chercher des joueurs comme Pacioretty. L’ailier gauche a marqué 33 buts et ajouté 32 aides pour 65 points en 79 matchs la saison dernière.

On se souviendra que le dernier joueur développé par les Canadiens à avoir atteint le plateau des trente buts a été Michael Ryder.

La bonne nouvelle n’est donc pas seulement au chapitre de la mise sous contrat. Elle l’est également pour le salaire offert à Pacioretty.

Ryder avait obtenu 4M$ des Bruins suite à une saison de 14 buts en 2007-2008, bien sûr il avait enregistré 30 buts dans les deux campagnes précédentes. Combien a payé le Tricolore pour un marqueur de 25 buts l’été dernier? 4,5M$ par saison sur quatre ans pour Erik Cole!

Vous savez combien de joueurs ont marqué 33 filets ou plus l’an dernier? Dix-huit. De ce nombre, seulement six toucheront moins de 4,5 M$ pour la saison à venir. MaxPac est donc une aubaine!

Et seconder par Desharnais, les deux attaquants représentent le meilleur deal de l’année dans la LNH.

Max est déjà passé par-dessus une blessure grave qui aurait pu mettre fin à sa carrière, il est sous contrat à long terme avec l’équipe et l’organisation devrait pouvoir compter sur Desharnais pour l’alimenter pendant plusieurs années, tout va pour le mieux dans la meilleure ville de hockey au monde!

Oops, c’est vrai, on se dirige vers un lockout…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s