Résumé du débat des chefs 2012

Environ une fois par mois depuis le lancement de 71 Secondes j’utilise ma tribune pour autre chose que pour parler de sport. Pour le mois d’août, c’est ce soir! DEAL AVEC!

Le texte qui suit a été rédigé avant la débat et se voulait une satire…

Alors voilà! Le débat des chefs en vue du scrutin du 4 septembre prochain est derrière nous!

Jean Charest s’en est bien tiré, lui qui a été la cible de ses deux trois adversaires.

Pauline Marois maîtrisait de façon impeccable ses dossiers prioritaires, elle a magnifiquement appris ses textes à l’avance!

Françoise David a donné le meilleur d’elle-même, mais on se demande encore pourquoi M. Khadir n’avait pas été délégué par Québec Solidaire…

M. Legault sort grand gagnant de ce débat, lui qui a été sur l’offensive tout au long de la soirée. Il faut dire qu’il débat déjà avec les citoyens sur Twitter depuis deux bonnes semaines!

Jean-Martin Aussant, le seul chef de parti qui avait des idées innovatrices a dû se contenter d’un maigre auditoire sur le www.OnDebat.com. Toutefois, la plate-forme mise en place sur le web par Option Nationale prouve que le parti est en mesure de faire preuve d’initiative et de réagir face à une crise!

Voici les grandes lignes qui ont transpiré du débat de ce soir:

  • Si le PLQ est de retour, ils continueront à miser sur le développement économique via les ressources naturelles, des contrats seront accordés à des amis du parti, pour le développement des projets et le budget sera « équilibré », mais on aura des « imprévus » et des dépassements de coûts dans tout.

(La province prospérera, malgré ce qu’on peut bien penser.)

  • Si la CAQ est élue, on aura droit à des réformes dans le système public, plusieurs pertes d’emplois, des mesures populistes axées sur les jeunes familles et on arrêtera de s’endetter.

(Années noires pour la majorité de la population.)

  • Si Québec Solidaire obtient la faveur populaire et devient le prochain gouvernement, Montréal sera la seule région de la province en mesure de survivre…
  • Si le PQ est porté au pouvoir, on va encore reculer de 4 ans, retomber dans un débat souverainiste-fédéraliste, le Québec se refermera un peu sur lui-même, les finances publiques vont tomber dans le rouge à vouloir donner des nananes à tout le monde pour prouver qu’on n’a pas les moyens de nos ambitions et ainsi faire la promotion de la souveraineté.

(On est une bande d’épais et on aime ça tourner en rond, le PQ sera élu, parce que l’alternance, c’est si rassurant!)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s