St-Denis ne veut pas rater sa chance

La prochaine saison sera déterminante dans la carrière du défenseur Frédérick St-Denis au sein de l’organisation montréalaise. Et cet été, il ne ménage pas les efforts. Il veut percer l’alignement du Tricolore au camp d’entraînement.

Pour une deuxième année consécutive, St-Denis s’entraîne sous la supervision de Steve Bacon, un ancien boxeur amateur devenu spécialiste en préparation physique et en nutrition.

 Steve m’a proposé une méthode différente qui me permet d’améliorer ma condition physique, ma force et mon endurance. C’est un type d’entraînement qui s’apparente à celui des hommes forts. En grossissant le haut de mon corps et l’explosion dans mes jambes, je suis convaincu que je vais être meilleur dans les batailles à un contre un pour la possession de la rondelle» – Frédérick St-Denis

En collaboration avec Pierre Allard, le responsable du conditionnement physique chez les Canadiens, Steve Bacon a élaboré un programme d’entraînement spécifique à St-Denis.

L’embauche de Francis Bouillon a fait reculer St-Denis d’un rang dans l’organigramme de l’équipe et il reconnait qu’il sera en compétition avec ce dernier:

Je vais être en compétition avec lui, mais en même temps, je ne peux que me réjouir de l’arrivée d’un guerrier de sa trempe. C’est un joueur qui travaille toujours fort et qui amène du caractère et du leadership dans une équipe.»

Il finalisera son entraînement en participant au camp d’entraînement des Voltigeurs de Drummondville.

Source

Crédit photo: Ghyslain Bergeron

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s