Le Tricolore à la veille de changements majeurs?

Dans les derniers jours, toutes les « nouvelles » concernant les Canadiens ont tournées autour de rumeurs et de spéculations. Plutôt que de vous les communiquer une à une sans qu’elles ne fassent de sens individuellement, aujourd’hui je vous dresse le portrait d’ensemble de ce qui se passe avec nos Canadiens.

Au menu, Subban, Cole, Plekanec et Price, en trois volets au cours de la journée!

Subban signera, mais où?

Le défenseur de 23 ans obtiendra un contrat pour la prochaine saison, il n’y a aucun doute sur ça! Mais est-ce que ce sera à Montréal?

Au départ, Bergevin avait comme ambition de donner un contrat de 2 ou 3 ans à Subban. L’organisation vient de connaître une transformation quasi-complète de son équipe de coachs, Michel Therrien a la réputation d’être « ferme » dans le vestiaire et PK est reconnu comme un « étalon un peu sauvage ». Le courant pourrait ne pas passer entre les deux hommes…

Subban représente déjà un joueur fiable, mais rien n’assure qu’il s’établira comme le leader, physique ou offensif, d’une brigade défensive à court terme…

Son agent, lui, demande des conditions contractuelles qui s’appliqueraient à un défenseur ayant déjà ce statut, on parle d’une entente de six ans.

Le nerf de la guerre dans les négociations entre le Tricolore et le représentant de Subban est le salaire annuel qui sera consenti à PK.

Plus souvent qu’autrement, un contrat à court terme comporte un salaire annuel moins élevé qu’une entente de plusieurs saisons, surtout lorsqu’on parle d’un jeune joueur…

Est-ce que le Tricolore peut s’engager à long terme avec Subban? Oui. Est-ce qu’il le veut? C’est une autre chose!

Très bientôt, Montréal verra se pointer les Beaulieu, Tinordi, Ellis et Thrower, tous des défenseurs au talent et aux qualités athlétiques reconnus. L’équipe ne vise pas, avec toute la lucidité du monde, de gagner la coupe Stanley cette saison.

Comprenez-moi bien, Subban a sa place avec le Tricolore, cette année du moins…

De là à lui garantir un salaire de vedette pour les six prochaines campagnes? Non.

Son agent a affirmé qu’il croyait réussir à s’entendre cette semaine avec les Canadiens, nous sommes jeudi et les discussions de font que commencer

C’est là que les choses se compliquent.

Paul Holmgren, le DG des Flyers, voulait vraiment Shea Weber, il a vu les Preds égaler l’offre qu’il avait soumise au défenseur étoile de Nashville. Il doit maintenant regarder ailleurs pour combler la perte de Chris Pronger et Matt Carle, sans rien enlever à Bruno Gervais, il n’est pas la solution…

Hier, Holmgren a refusé de dire à TVA Sports s’il allait soumettre une offre hostile à Subban.

Si les Flyers viennent briser les rêves des fans montréalais dépose une offre à Subban, le Tricolore va fort probablement égaler la proposition. À moins que les cadres dépassent toute logique…

Les Canadiens peuvent payer Subban à sa juste valeur, mais l’équipe sera encore en transition en 2012-2013 et plusieurs excellents jeunes arrières seront bientôt prêts.

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s