Une équipe prête pour la guerre

L’ajout du troisième choix au repêchage, Alex Galchenyuk est de bon augure pour l’avenir du Tricolore. Toutefois, il ne faut pas perdre de vue que cette haute sélection découle du faite que l’équipe a fait piètre figure l’an passé…

Mais pour la première fois depuis longtemps, l’organigramme des Canadiens compte bon nombre d’excellents éléments. Malheureusement pour les fans qui espèrent que la magie s’opère dès la prochaine saison, il est fort probable que les résultats ressemblent plus à l’année dernière qu’au conte de fées des Kings.

Même en tenant compte des changements philosophiques qui viennent avec les embauches de Marc Bergevin, Michel Therrien et de la nouvelle équipe de coachs, sur la glace, les visages seront, en grande majorité, les mêmes!

Bien sûr que les deux semblent beaucoup plus disposés à donner une chance aux jeunes. Cependant, les circonstances actuelles ne se prêtent simplement pas à l’accession des prospects avec le grand club.

Les ajouts de Colby Armstrong, Brandon Prust et Francis Bouillon vont combler les trous causés par les départs de Darche, Staubitz et Campoli. Scott Gomez, Rene Bourque et Tomas Kaberle sont toujours avec l’équipe et possèdent de très lucratifs contrats…

Si tout le monde évite les blessures à long terme, ce qui pourrait être la seule façon que l’équipe cause des surprises, Louis Leblanc, Frédéric Saint-Denis et Gabriel Dumont seront les « jeunes » réservistes, secondés par Blake Geoffrion, Mike Blunden, Aaron Palushaj, Raphael Diaz et/ou Yannick Weber.

Les Bulldogs devraient brûler la Ligue américaine, quant à eux! Ils seront des aspirants à la coupe Calder, selon toute vraisemblance. Le succès qu’Hamilton connaîtra sera un bonus au développement des prospects qui s’y retrouveront.

 La vérité, c’est qu’à ce jour, Marc Bergevin n’a pas réussi à améliorer l’attaque de son équipe, nous ne sommes que le 17 juillet, il a encore le temps de conclure une transaction…, mais avec la perspective d’un lockout et le gouffre financier que représente déjà le contrat de Gomez, Geoff Molson a peut-être glissé à l’oreille de Bergevin qu’il voulait la meilleure équipe possible sur la glace, « sans compromettre l’équilibre budgétaire »…

 La formation sera plus robuste, fera preuve de plus de caractère, la nouvelle équipe d’entraîneurs devrait réussir à créer un esprit de corps et le plan de match devrait être plus axé sur l’offensive. Bref, le Tricolore sera plus excitant à voir jouer!

Les Canadiens seront une équipe jeune, les Leblanc, Diaz, Emelin et Lars Eller seront à surveiller, Max Pacioretty, David Desharnais et Carey Price pourraient connaître une saison qui confirmera qu’ils font partie de l’élite de la LNH, tout comme Subban, s’il finit par s’entendre avec l’équipe.

Nous serons tous au rendez-vous à l’ouverture de la saison en octobre, ou en décembre.., remplis d’espoir! Le Centre Bell fera salle comble pour les 41 rencontres à Montréal quand même! Parce que le hockey, c’est un sport d’équipe, la coupe Stanley se gagne en groupe et que chaque saison dans la LNH est meublée de surprises!

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s