Le Tricolore demeure populaire…

De façon assez surprenante, le Journal de Montréal de ce matin parle des Canadiens sur sa page frontispice, mais le sujet de l’article ne touche en rien le hockey!

Le JdM relate que le fils du défunt Hells Angels Richard « Crow » Émond, Michel, est recherché pour trafic de speed, qu’il se terre au Costa Rica et qu’il n’a pas l’intention de revenir au Québec.

Michel Émond et ses présumés complices sont dans la mire des enquêteurs de la SQ, qui les soupçonnent d’être les principaux trafiquants de speed…

Voilà où ça concerne HABSolument FAN: ils seraient à l’origine des comprimés frappés du logo des Canadien de Montréal.

La direction du Tricolore a réagi à la situation. Bien sûr que l’équipe déplore l’utilisation de son logo sur les comprimés, mais, du même souffle, s’avoue impuissante face à cette situation.

« Évidemment, nous sommes contre l’utilisation illégale du logo du Canadien, mais il n’y a malheureusement rien que l’on puisse faire. Nous laissons le dossier entre les mains des autorités compétentes » – Dominick Saillant

Lors de l’enquête sur cautionnement de deux présumés complices de Michel Émond, il y a deux semaines, l’enquêteur Christian Labon­té a raconté que les policiers ont saisi trois boîtes contenant 13 000 comprimés de méthamphétamine à l’effigie du Canadien de Montréal.

Un lot de 40 000 pilules saisies lors de l’opération Carcan, en novembre 2011, arborait également le logo de la formation montréalaise.

L’enquêteur Labonté a aussi dit que les policiers ont trouvé un poinçon servant à fabriquer des comprimés de speed à l’effigie du Canadien dans un commerce de métaux de Châteauguay où Émond et ses complices faisaient vraisemblablement réparer leur équipement.

L’utilisation du CH sur les comprimés demeure une « publicité » négative pour l’organisation, mais elle démontre aussi que le Tricolore est un branding très populaire, malgré la saison difficile que l’équipe vient de connaître!

Les producteurs des comprimés illégaux voulaient aussi profiter de la rivalité Canadiens-Nordiques, puisque l’enquêteur Labonté a révélé que des comprimés à l’effigie des Nordiques avaient aussi été saisis!

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s