Bergevin, le plafond salarial et le marché

L’après-midi du 2 juillet 2012 restera gravé dans la mémoire de certains fans du Tricolore et de plusieurs journalistes affectés à sa couverture. Non pas pour de grandes annonces, mais plutôt pour celles qui n’ont pas eu lieu!

Les Canadiens ont remis à quelques reprises la conférence de presse de Marc Bergevin, d’abord annoncée à 13h00, bien que de nombreux membres de médias n’aient jamais reçu de convocation officielle de l’équipe, elle a été remise à 16h30, puis à 17h00, pour finalement débuter vers 17h15…

Zach Parise, le joueur autonome le plus convoité cet été, a aussi retardé une annonce de son côté, ce qui a nourri les rumeurs et spéculations.

Finalement, vers 17h15, Marc Bergevin a annoncé la mise sous contrat de Carey Price pour six ans pour 39 millions de dollars, un cap hit de 6,5M$ par année. Price touchera le salaire suivant au cours de son contrat: 5,5M$ en 2012-2013, 5,75M$ la saison suivante, ensuite 6,75M$, avant de passer à 7M$ pour les trois dernières années.

Marc Bergevin semblait fatigué lors de son point de presse. De plus, il ne s’est pas tellement amusé avec les journalistes, ses réponses ont été directes, claires et droit au but.

Bergevin a probablement travaillé sur les dossiers de Hulder et Jokinen hier, avec les salaires qu’ils ont obtenus, 4 et 4,5M$ respectivement, c’est une bonne nouvelle que le DG du Tricolore n’embarque pas dans ces surenchères…

Au sujet de Jagr, il a dit aux médias que lui et ses hommes de hockey en avaient discuté, mais qu’il ne croit pas que Jaromir Jagr portera l’uniforme tricolore cet automne, puisque ce dernier demande beaucoup d’argent.

Il a aussi indiqué qu’avec les signatures de Prust, Armstrong et Bouillon, il y a allait avoir plus de robustesse et que cela allait changer l’identité du club.

Pendant le point de presse, une journaliste l’a interrogé sur le statut de Scott Gomez. La réponse du DG est la même celle de Therrien: Gomez fait partie de l’équipe. Begrevin a ajouté qu’il n’a aucune intention de racheter son contrat

Il a également indiqué qu’il souhaitait que des jeunes comme Louis Leblanc et Brendan Gallagher puissent avoir leur chance de percer l’alignement…

Enfin, Marc Bergevin surveille les dossiers de Zach Parise et Ryan Suter, tout comme les fans des Canadiens. Comme je le soulignais hier, l’équipe qui pourra s’entendre avec un de ces deux joueurs changera complètement son identité.

Est-ce que Bergevin et le Tricolore peuvent espérer être cette organisation?

Avec la signature de Carey Price, il reste seulement 8 277 024 dollars de libres sous le plafond salarial à Montréal. Il faut savoir qu’une équipe peut dépasser d’environ 10% le plafond durant la saison morte, soit sept millions, soit un Scott Gomez…

Bergevin doit encore s’entendre avec PK Subban (4M$), Eller (1,5M$), Raphael Diaz (1M$), Frédéric St-Denis (750K$) et possiblement Blake Geoffrion (1M$).

Oublions St-Denis et Geoffrion, ils seront à Hamilton, leurs salaires ne compteront sur la masse salariale que s’ils sont rappelés…

Donc en étant conservateur, on parle de 6,5M$ qui partiront pour conserver les services des trois RFA mentionnés plus haut.

Il restera moins de 2M$, autant Suter que Parise commanderont des salaires avoisinants les 9M$ par saison. Dans le cadre financier actuel, c’est donc presque impossible de croire qu’un des deux joueurs vedettes signera à Montréal.

À moins que le projet soit d’envoyer Gomez avec les Bulldogs…

Il demeure que, même si rien n’est encore officialisé, Parise devrait devenir un Penguins et Suter sera le nouveau quart-arrière des Red Wings…

Le marché des agents libres est fort probablement fermé du côté des Canadiens pour l’été 2012. Il faudra garder un œil sur les transactions par contre!

Rene Bourque a assurément été proposé à plusieurs équipes, les droits de Subban, Diaz et Eller soulèvent de l’intérêt également.

Tomas Plekanec est un atout que possède Marc Bergevin pour appâter une autre organisation dans un éventuel échange…

Et ultimement, Scott Gomez et Tomas Kaberle pourraient intéresser les formations qui devront atteindre le plancher salarial fixé à environ 44 millions de dollars pour 2012-2013.

Les Coyotes et les Prédateurs sont à plus ou moins 14M$ de cette limite, tandis que les Blues et les Stars doivent encore dépenser plus de 9M$!

Comme dans les deniers jours: à suivre…

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s