Les fans ne se souviennent pas?

Hier, le journaliste de La Presse, François Gagnon, en entrevue sur les ondes de la radio anglophone TSN 990 s’est permis un commentaire sur les partisans du Tricolore:

Les partisans (des Canadiens) ne se souviennent pas de ce qu’ils ont dit il y a 6 jours, ou même 6 heures, peut-être pas il y a 6 minutes, mais c’est proche. »

Pour résumer, selon lui, les fans montréalais souffriraient de problèmes cognitifs majeurs, d’amnésie ou seraient des débiles légers…

Est-ce que le chroniqueur a oublié que ce sont ces mêmes amateurs qui lisent ses articles et donc, qui paient son salaire?

Je vous invite ce matin à aller lire le texte qu’Alexandra Philibert a publié en réponse à Monsieur Gagnon, directement sur son blogue.

En voici un extrait:

M. Gagnon, bon nombre de gens au Québec s’y connaissent plus que certains journalistes, peut-être même plus que vous parfois. Nous n’enlevons rien à votre talent, nous partisans, nous n’enlevons rien à votre travail, ni à vos connaissances en matière de hockey. N’enlever donc rien à notre crédibilité, à notre savoir, à notre esprit. »

Bonne Lecture!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s