Congestion à la ligne bleue

Un des dossiers sur lequel Marc Bergevin devra se pencher, si ce n’est avant le repêchage, au moins avant le 1er juillet, sera celui de la brigade défensive de son équipe.

Le Tricolore a utilisé onze défenseurs différents la saison dernière, en comptant Spacek et Gill, qui sont partis vers « un monde meilleur »…

Des neuf restants, quatre obtiendront le statut d’agent libre avec restriction: Emelin, Diaz, Subban et St-Denis, un cinquième, Campoli, sera libre comme l’air.

Ce dernier ne sera heureusement pas de retour, assumons que les Canadiens s’assureront de conserver les services de Subban et Emelin. Frédéric St-Denis est un des rares Québécois de l’organisation, il devrait aussi s’entendre sur un nouveau contrat avec Montréal…

Il reste donc les deux Helvètes, Weber et Diaz. Yannick Weber possède encore une année à son entente contractuelle, Diaz pourra recevoir des offres des autres équipes, mais le Tricolore pourra égaler ces offres, s’il veut conserver celui qui a été considéré pour le trophée Calder en 2012.

Diaz a montré une belle courbe de développement à sa première saison dans la LNH. Weber semble pour sa part avoir frappé un mur et atteint son potentiel…

Puisque Bob Hartley se dirige vers le poste d’entraîneur-chef à Montréal, Bergevin devrait logiquement s’entendre avec Raphaël Diaz.

Hartley a déjà mentionné que Diaz avait été le meilleur défenseur suisse lors des championnats du monde 2011.

Si Bob le veut, on le garde!

De plus, l’offre des Canadiens au défenseur suédois Magnus Nygren, si elle est acceptée, amènerait à Montréal un autre arrière européen à caractère offensif.

Et c’est sans compter la présence de Nathan Beaulieu et Morgan Ellis au prochain camp d’entraînement, deux autres défenseurs offensifs! Et celle de Tinordi, qui remplirait un rôle laissé vacant par le départ de Gill…

Il n’y a que peu de doute qu’il sera placé sur le marché des transactions cet été. Les Islanders et leur capitaine Mark Streit devraient s’intéresser à Weber, tout comme certaines équipes à la recherche d’un arrière à caractère offensif qui peut pivoter une deuxième unité en supériorité numérique. À surveiller: les Oilers, les Panthers, le Lightning et les Blackhawks…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s