Les Cataractes champions!

Après avoir éliminé les Oil Kings d’Edmonton et les Sea Dogs de St-John lors de leurs deux derniers matchs, les Cataractes tentaient hier soir de faire subir le même sort aux Knights de London et, du même coup, mettre la main sur la précieuse Coupe Memorial.

Les représentants de l’Ontario n’avaient pas joué depuis le 22 mai alors qu’ils avaient défait la formation d’Edmonton. D’autre part, après avoir disputé trois rencontres en autant de soirées et avoir pu enfin profiter d’une journée de congé samedi, les hommes d’Éric Veilleux n’ont pas tenu d’entraînement matinal.

Peu importe la conclusion de la grande finale, le Canadien était assuré de voir l’un de ses espoirs remporter le trophée.

Effectivement, les capitaines des deux équipes, Jarred Tinordi et Michaël Bournival, appartiennent au tricolore. De plus, du côté des Cats, Morgan Ellis est aussi un prospect de la Sainte-Flanelle.

Avec à peine presque six minutes de complétées au premier vingt, Ryan Rupert est venu défaire la confiance que les Cataractes étaient en train de se bâtir à force de contrôler la rondelle en début de période. Ce dernier a ainsi battu Gabriel Girard sur une passe parfaite de  son frère jumeau. Le défenseur Morgan Ellis bloquait la vue de son gardien alors qu’il était accroupi dans le demi-cercle de celui-ci.

Shawinigan a par la suite été totalement dominé jusqu’à la fin du premier engagement. Le tableau des tirs affichait 13-4 en faveur des Knights après vingt minutes de jeu.

On ne sait pas ce qui a bien pu se dire durant le premier entracte à l’intérieur du vestiaire des locaux, mais au tout début du second tiers, Anton Zlobin a envoyé le disque dans le fond du filet adverse après avoir fait dévier un tir de son compatriote Kirill Kabanov. L’équipe hôte a ressorti gagnante des dix-sept minutes suivantes et ils ont réellement changé la donne au chapitre des tirs alors que celui-ci donnait un avantage de 13-8 pour l’organisation québécoise.

Les derniers instants en temps réglementaire n’ont été marqués par aucun fait particulier. Aucun but n’a été compté pendant la troisième période.

Après soixante minutes de jeu, London avait les devants du côté du nombre de lancers avec 26 contre 22 pour leurs opposants. Avec un score de 1-1, la dernière joute du tournoi allait se décider en prolongation!

Il a fallu attendre jusqu’en toute fin de première période de prolongation pour savoir le dénouement de l’édition 2012 du tournoi.

C’est Anton Zlobin qui a finalement déjoué Michael Houser sur une magnifique remise de Michaël Bournival.

Il s’agit de la première conquête de la Coupe Memorial dans l’histoire des Cataractes qui ont éliminé les trois autres formations participantes en quatre jours.

Texte de Christophe Racine

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s