Nos Canadiens au Championnat du Monde

Hier se tenait les matchs des médailles au Championnat du Monde de hockey 2012. La Russie a défait la Slovaquie pour remporter l’or et les Tchèques ont défait la Finlande pour le bronze.

On retient Evgeni Malkin, qui a réussit un tour du chapeau dans la rencontre d’hier, comme joueur le plus utile du tournoi.

L’équipe d’étoiles du tournoi se constitue du gardien slovaque, Jan Laco, des défenseurs Zdeno Chara et Ilya Nikulin et des attaquants Evgeni Malkin, Patrcik Thoresen et Henrik Zetterberg.

J’ai sélectionné les meilleures photos des représentants des Canadiens pour vous les présenter avec leurs statistiques.

Max Paciorettya mené l’équipe américaine avec 12 points en 8 matchs, il a conservé un différentiel de +5. MaxPac a poursuivi sur sa lancée de la saison régulière et s’est imposé comme le meilleur membre de l’organisation montréalaise au Championnat de monde, bien qu’il n’ait pas obtenu de médaille… Il a terminé le tournoi au 8e rang des marqueurs, même avec 4 matchs de moins que certains de ses opposants!

Tomas Plekanec reviendra à Montréal avec une médaille de bronze. Le centre des Canadiens s’est, pour sa part, bien repris après une campagne 2011-2012 décevante dans la LNH. Il a accumulé sept points en 10 rencontres, un but, six passes et -1, ce qui lui confère le deuxième rang chez les tchèques, à égalité avec David Kejci. Sa tenue ne peut être qu’encourageante pour les fans du Tricolore, il a prouvé qu’avec de bons ailiers, il peut encore pivoter un trio offensif!

Lars Eller a connu un tournoi à l’image des Danois, décevant… Il a tout de même obtenu cinq points en sept matchs, dont trois buts. Il conclu le tournoi à -2. Sa fiche lui permet quand même d’être le leader offensif du Danemark. Outre Eller, seul le jeune Nichlas Hardt, dont je vous avait parlé avant le début de la compétition, a su se mettre en valeur avec quatre points.

Alexei Emelin est notre champion, il a remporté la médaille d’or avec les russes. Sa fiche offensive de quatre points, deux buts, deux passes  en neuf rencontres, la même que Chara avec un match de moins, ne lui a pas permis de se tailler un poste sur l’équipe d’étoiles, mais c’est son différentiel de +12, le meilleur du tournoi pour un défenseur qui est à retenir. Emelin a démontré qu’il est en voie de devenir en défenseur défensif responsable et fiable. À moins d’une baisse de régime drastique, il bataillera avec Josh Gorges pour le poste de troisième défenseur au camp d’entraînement, l’automne prochain.

Globalement, les joueurs du Tricolore ont très bien fait durant le Championnat du monde. Pacioretty a démontré qu’il fait partie de l’élite mondiale, Plekanec qu’il est toujours un centre de premier plan, Eller n’est pas le meilleur au centre, mais qu’il sait marquer des buts et Emelin qu’il peut remplir un rôle défensif essentiel au sein d’une équipe championne!

Crédit photo: http://www.en.rian.ru

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s