Question de repêchage…

Hier, le 98,5 Sports prédisait que les Canadiens de Montréal allaient sélectionner un attaquant russe au prochain repêchage. Le Tricolore parlera troisième, les joueurs classés numéros un et deux sont d’origines russes, c’est assez facile de ne pas se tromper!

Montréal devrait avoir la possibilité de choisir entre Grigorenko, Yakupov et Galchenyuk, du Sting de Sarnia.

Au premier rang, les Oilers vont causer toute une commotion s’ils ne repêchent pas le défenseur Ryan Murray.

Ensuite, les Blue Jackets éviteront sûrement les joueurs russes d’après leurs expériences avec Nikolai Zherdev et Nikita Filatov, deux premiers choix de l’organisation qui ne se sont jamais imposés en Amérique. On rapporte que Colombus jettera vraisemblablement son dévolu sur le Suédois Fillip Forsberg

Le Tricolore pourrait-il laisser passer Grigorenko?  Avec le manque de constance que le joueur a démontré et sa faible implication en éliminatoires, Montréal DOIT oublier le numéro 25 des Remparts!

On passe donc aux représentants du Sting…

Yakupov  trône toujours au premier échelon des évaluateurs, il n’a toutefois pas réussi à maintenir le même style de jeu après la commotion cérébrale qui lui y a fait rater plusieurs matchs en fin de saison. Yakupov est-il un joueur qui restera marqué? Il demeure un bon pari, mais au cinquième rang peut-être,.., on ne prend pas de chance avec un troisième choix au total!

Reste donc Galchenyuk,  l’Américain d’origine biélorusse qui a accumulé 83 points à sa saison recrue l’an dernier. Cette année son plus grand handicap a été d’évoluer aux côtés de Yakupov au retour de sa blessure, alors que ce dernier revenait de sa commotion.

L’élément qui pourrait surprendre est le finlandais Teuvo Teravainen, celui qui serait le préféré de Trevor Timmins, il est classé 7e en Europe, 16e au total. C’est un autre joueur typique  au Tricolore, comme l’organisation en compte déjà plusieurs: 5 pieds, 10 pouces, 165 livres, rapide patineur, bon passeur. Timmins l’a observé énormément dans les dernières semaines d’activité en Finlande…

Marc Bergevin devra tenir parole et sélectionner « le meilleur disponible sans regard à sa position », parce que si l’organisation laisse passer Grigorenko pour lui préférer Teravainen, un joueur dont personne ne connaît le nom au Québec, la lune de miel entre les fans et Bergevin prendre fin le 22 juin…

La deuxième partie de ce texte est disponible ICI.

Crédit photo: http://www.edmontonjournal.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s