Hartley est un gagnant!

Et voilà! Bob l’a fait, un deuxième championnat majeur dans le hockey professionnel à ajouter à son curriculum vitae. Les Lions de Zurich ont décroché leur 7e titre de champions de la ligue nationale A de Suisse.

Le septième match de cette finale se tenait aujourd’hui, mardi soir, heure de la Suisse. Hartley a poussé son équipe jusqu’à la limite, la rencontre s’est décidée avec 2 secondes à faire en temps réglementaire! Il a permis à ses Lions de s’imposer 2 à 1 et de revenir de l’arrière dans la série pour remporter le trophée Twin Skate.

Alors que le match se dirigeait vers la prolongation, un incroyable hasard a mené un but gagnant semant la controverse à travers les amateurs de hockey helvètes. Une mêlée de joueurs devant le but de Bührer, le gardien bernois, la rondelle perdue de vue par tout le monde et finalement, Steve McCarthy, un ancien défenseur des Blackhawks et des Canucks qui réussit à trouver cette rondelle et a la propulsée à travers l’amas de joueurs et à la placer derrière le gardien. Il restait exactement 2,5 secondes à jouer.

Même si le CP Berne a clairement dominé cette finale, l’équipe de Hartley a démontré une implication défensive hors du commun, et elle a su se montrer opportuniste. Berne a donc vécu un terrible cauchemar, ils menaient 3 à 1 dans la finale au terme du quatrième match. Zurich avait déjà réussi ce coup de force lors de la finale de 2001 contre Lugano.

Cette septième rencontre fut de loin bien moins axée sur l’offensive que celle de samedi. Les équipes se sont montrées bien plus prudentes et disciplinées. Quoique les Lions ont été en confrontation avec les officiels à plusieurs occasions.

Alors que Bob Hartley parlait, il y a quelques jours, que certains de ses joueurs pourraient percer un alignement de la LNH, sans pouvoir les nommer, les deux leaders des Lions en éliminatoires, Thibault Monnet avec ses 13 points en 14 matchs et surtout Patrik Bärtschi avec neuf buts en 14 rencontres, étaient probablement les deux athlètes visés…

Voici ce que Bob avait à déclarer après la partie au site 20minutes.ch:

C’est à l’image de notre saison. Nous gagnons à trois secondes de la fin, comme l’équipe folle que nous sommes. Nous savions que nous pouvions créer la surprise dans le hockey suisse. Nous avons travaillé dur pour ça. Nous avons montré aux gens qu’il ne faut jamais abandonner. J’ai des hommes incroyables sous mes ordres.»

 

Crédit photo: Keystone

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s