Les Québécois en séries

Monsieur Émile Butch Bouchard, dont la famille HABSolument FAN pleure toujours le départ, avait eu l’honneur d’être le premier Québécois nommé capitaine des Canadiens de Montréal. À cette époque, américains, Canadiens et Canadiens français constituaient en totalité les effectifs des six équipes de la LNH.

Depuis les Européens, un Brésilien, un Indonésien, un Japonais et un Sud-Coréen se sont joints à la Ligue nationale de hockey. Vous pouvez d’ailleurs consulter une carte des lieux de naissance de tous les joueurs de la saison 2011-2012 ici.

Avec le gardien Olaf Kolzig qui était natif de l’Afrique du Sud, le seul continent qui n’a pas encore avoir été représenté dans la LNH demeure l’Océanie, mais avec l’implantation récente de ligues professionnelles en Australie, ainsi qu’en Nouvelle-Zélande, ça ne saurait tarder!

Le développement dans le hockey junior québécois est critiqué, mais il demeure qu’environ 70 joueurs originaires du Québec ont disputé au moins 5 matchs dans la LNH cette saison, ce qui représente environ 8% des membres de la NHLPA.

De ce nombre, une bonne vingtaine sont passés en séries éliminatoires, ce qui porte le pourcentage de joueurs québécois toujours en action à seulement 6,3% sur les 317 qui ont participé à au moins un match depuis le début des séries, en incluant les quatre gardiens: Brodeur, Théodore, Luongo et Fleury.

Lorsqu’on observe les marqueurs des 82 filets jusqu’ici en éliminatoires, on remarque que six d’entre eux sont des Québécois. Ils totalisent 10 buts, ce veut dire que 12,2% des buts proviennent des joueurs du Québec!

Antoine Vermette mène le groupe avec trois buts, après s’en être offert deux jeudi soir:

Daniel Brière et le jeune Gabriel Bourque suivent avec deux chacun, voici celui de Brière marqué mercredi dernier en échappée:

Il y en aura toujours certains pour critiquer le manqué de robustesse dans la LHJMQ ou simplement pour dénigrer le niveau de jeu de la ligue, il demeure que les joueurs issus du circuit québécois se souvent ceux qui de mettent en valeur lorsque ça compte vraiment!

Le message est lancé à Geoff Molson:

«On veut gagner à Montréal et on peut le faire avec des gars d’ici! »

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s