Les relations d’affaires de Patrick Roy

Peu de détails dans le dossier Roy aujourd’hui, mais il y a des rumeuristes qui disent que Patrick aurait acheté une maison à Brossard depuis le début du mois de mars. J’ai été en communication avec une personne du domaine immobilier hier qui m’a parlé de cette rumeur…

Pendant ce temps, les partisans de Québec clament haut et fort que Roy est un homme loyal et qu’il ne veut surtout pas être mêlé au cirque médiatique de Montréal.., mais qu’il attend avec impatience le retour de Nordiques pour se joindre à l’aventure!

C’est bien mal connaître la structure médiatique du Québec…

Le cirque médiatique montréalais fait souvent référence à la quinzaine de journalistes/chroniqueurs qui couvrent les faits et gestes de l’équipe pour le compte des productions de Quebecor: Journal de Montréal, LCN, TVA Sports

Qui sera le propriétaire de l’éventuelle concession de Québec? Pierre-Karl Péladeau et le groupe Quebecor

Patrick Roy est présentement affilié à Power Corporation, l’autre conglomérat médiatique québécois qui comprend La Presse, plusieurs autres journaux et des magazines et qui produit aussi certaines émissions diffusées sur Radio-Canada…

Le dossier des Nordiques est géré par Quebecor (TVA), je le répète.

Si Roy sait que les Nordiques ont de fortes chances de revenir à Québec, il sait aussi que cela voudra dire que les Remparts connaîtront des difficultés et même que la concession de la LHJMQ de Québec risque de disparaître.

Roy est aussi actionnaire des Remparts avec des partenaires du groupe Power Corporation. Pour que Patrick accepte de se joindre à la grande famille de Quebecor, il devra se départir de plusieurs de ses investissements? À perte..? Et de mettre en péril de précieuses relations d’affaires? Et des amitiés..? De longue date..?

Et ensuite, on revient à l’idée que le Canadien a besoin d’un nouveau coach

Les Canadiens jouent au Centre Bell et leur contrat de diffusion appartient à RDS qui appartient à Bell Media, ce sont des entreprises qui sont beaucoup moins en compétition féroce avec Power Corporation que Quebecor. Patrick pourra donc vivre avec son « conflit d’intérêts », qui n’en est pas un, sans être sous la pression de se départir de ses avoirs…

On comprend pourquoi il aurait déjà accepté le poste d’entraîneur-chef à Montréal!

L’arrivée possible des Nordiques pousse Roy à revenir à Montréal. Il sera condamné à gagner à Montréal, mais Roy déteste perdre, alors où est le problème?

Les Nordiques et Quebecor auront TVA Sports, une future « Nordiques TV » et le Journal de Montréal  et de Québec à alimenter en informations. Avec  Bob Hartley, qui brule le championnat suisse, qui fait déjà partie de la famille Quebecor, tout irait pour le mieux dans l’univers hockey québécois! Vous en pensez quoi?

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s