Notre avenir est dans le junior!

Les critiques fusent de toutes parts quant au développement des espoirs du CH dans la Ligue américaine. Les Bulldogs montrent une fiche inférieure à .500 et ils sont au 14e rang dans leur conférence, ils rateront manifestement les séries, comme le grand club.

Andrew Conboy est à l’écart du jeu depuis le 8 octobre, Brendon Nash aura raté la saison en entier à cause d’une blessure à l’épaule, Alexander Avtsin a plafonné et il ne s’implique plus, les autres joueurs notables ont passé l’hiver à faire la navette entre Hamilton et Montréal. Sans vouloir trouver des excuses, disons que la saison des Bulldogs aura été influencée énormément par celle du Canadien.

Ce sont dans les rangs juniors que se trouvent les plus beaux espoirs du Tricolore et certains d’entre eux pourraient bien faire le saut dans la LNH dès l’an prochain…

On a reproché à l’organisation montréalaise d’avoir gaspillé des choix de première ronde au fil des dernières dix années. Si les évaluations sont justes, Trevor Timmins pourrait avoir réussi à renverser la tendance à ses cinq derniers repêchages.

La séquence a été amorcée avec Max Pacioretty et Ryan McDonagh en 2007, et elle se confirme avec Louis Leblanc, sélectionné en 2009. Les choix suivants devraient permettre à Timmins de mieux paraître finalement.

Nathan Beaulieu

Réclamé en juin 2011, Nathan Beaulieu pourrait être le prochain premier choix du Tricolore à évoluer au Centre Bell.

À sa quatrième saison dans la LHJMQ avec les Sea Dogs, le défenseur de 19 ans, déjà établi comme une puissance en attaque, a stabilisé sa tenue défensive. Il est en quelque sorte un PK Subban plus responsable défensivement. Avec son gabarit solide, 6’3", près de 200 livres, il ne craint pas non plus la circulation lourde.

Jarred Tinordi

Bien que Beaulieu soit imposant, ce n’est rien à côté de Jarred Tinordi! Le géant de 6’7" a réussi à ajouter presque 10 livres à sa charpente depuis le mois d’octobre, il se présentera probablement au camp d’entraînement en septembre avec un poids avoisinant les 225 livres…

À sa deuxième année dans la OHL avec les Knights de London, le défenseur de 20 ans a connu une très bonne saison. Le capitaine des Knights a écopé de beaucoup moins de pénalités qu’en 2010-2011.

De plus, son différentiel de +39, le meilleur du circuit ontarien, est un bon indice de sa fiabilité.

Il est grand, il sera gros et c’est évident que la comparaison avec Chara doit être faite. Il possède déjà un coup de patin semblable au capitaine des Bruins et il est habile en possession de la rondelle. Il n’a marqué que 3 buts dans le junior jusqu’à maintenant, il ne possède pas le tir fracassant de Chara, mais son développement est loin d’être complet. Un défenseur du type de Tinordi atteindra son plein potentiel vers 27 ou 28 ans!

Beaulieu et Tinordi ont percé le top 50 des meilleurs prospects selon le magazine The Hockey News cette saison, Louis Leblanc se retrouve aussi au 47e rang du palmarès.

Avec ces deux gaillards, Alexei Emelin, Josh Gorges et PK Subban, disons que Yannick Weber pourrait faire le job de sixième!

Brendan Gallagher

Du haut de ses 5’8", Brendan Gallagher est sûrement le plus bel espoir offensif toujours d’âge junior. Il a été appelé au cinquième tour du repêchage de 2010, sa sélection pourrait bien être le meilleur coup en carrière de Timmins!

À cause d’une blessure à l’épaule et de sa participation au Championnat du monde de hockey junior, l’attaquant de 19 ans n’a participé qu’à 54 matchs. Cela n’a pas empêché Gallagher de connaître une troisième saison consécutive de plus de 40 buts.

Il est un petit attaquant habile, dans le style de Mike Ribeiro! Avec un peu de patience dans son cas, le Canadien pourrait avoir mis la main sur un joueur fort spectaculaire :

Patrick Holland, que le CH a acquis dans l’échange de Cammalleri se doit d’être mentionné même s’il n’est pas une sélection de l’équipe au repêchage. Le tout nouvel espoir du Tricolore a terminé la saison régulière au 6e rang des pointeurs de la WHL avec 109 points.

Patrick Holland a été sélectionné en 7e ronde, 193e au total, au repêchage de 2010 et il est un autre exemple que tant que le repêchage n’est pas terminé, c’est possible de mettre la main sur un joueur de qualité.

L’allier droit des Americans de Tri-City a marqué 25 buts et a amassé 84 passes en 72 matchs cette saison. Il n’est pas un joueur le plus spectaculaire sur la glace, mais il peut tout faire et c’est le type de joueur qui complète à merveille un duo d’attaquants à caractère offensif. Très efficace en défensive, on peut dire qu’il était le joueur clé dans la transaction. Il sera à Hamilton l’an prochain, au pire, lui qui a signé une entente de trois ans avec le tricolore, le 6 mars dernier.

Finalement, je dis ça comme ça, mais on a beau critiquer Trevor Timmins et Pierre Gauthier, mais l’équipe comporte certainement le plus grand nombre d’espoirs prêts à faire le saut dans la LNH qu’on a vu depuis le début des années 2000! En plus de ces cinq qui évoluent dans le junior canadien, je vous ai préparé un billet sur Danny Kristo, celui qui a choisi la NCAA, qui sera en ligne un peu plus tard!

Merci à Swiss Habs pour l’image de The Hockey News.

Crédit photo: Agence QMI

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s