Un bon divertissement!

Randy Cunneyworth avait mentionné, avant le match d’hier, que le Canadien devait avant tout offrir du hockey divertissant d’ici la fin du calendrier. Mission accomplie! Et du même coup, l’équipe gagne contre le Wild!

Ryan White a dérangé les habitudes de son équipe en première période en jetant les gants contre Stéphane Veilleux, 10 secondes après le début de la rencontre :

Au cours du premier avantage numérique du match, Subban a finalement réussi à diriger un de ses lancers frappés de la pointe sur le filet, ce qui lui a permis d’inscrire son cinquième but de la saison :

À peine deux minutes plus tard, Lars Eller marquait lui aussi en supériorité en tant utilisé à l’aile droite… Lors du soir du Eller Show, il avait marqué deux de ses quatre buts à cette position… Puisque le danois n’est peut-être pas le meilleur fabricant de jeu sur l’équipe, les coachs devraient penser à le convertir en ailier pour son bien et celui de l’organisation.

Le Wild a réussi à s’inscrire au pointage à la quinzième minute de jeu en première, grâce à Matt Kassian.

Le second engagement a été l’occasion pour Pacioretty d’enfiler son 26e but de la saison, et ce, encore avec l’avantage d’un homme. Desharnais obtenait sur le jeu sa deuxième passe du match.

En troisième, Desharnais a marqué pour porter la marque à 4 à 1 pour le CH avec onze minutes à faire à la partie. Il s’agissait du 50e point pour l’attaquant, le dernier québécois à avoir atteint le cap des 50 points avec le Canadien était Mike Ribeiro en 2005-2006.

Avec moins de quatre minutes à jouer, le Wild est revenu dans le match grâce aux buts de Kassian, Heatley et Setoguchi.

Après cinq minutes de prolongation sans histoire, le match s’est décidé en tir de barrage. David Desharnais a déjoué Josh Harding et Devin Setoguchi a fait ça :

Le joueur du Wild va se souvenir longtemps de sa feinte! Et s’il l’oublie, on pourra toujours lui rappeler puisqu’il est maintenant immortalisé dans un GIF animé!

Le « powerplay » a produit et comme je l’avais souligné dans mon dernier après-match, c’est tout ce que ça prenait pour que l’équipe gagne!

Les arbitres ont décerné 21 pénalités au cours du match d’hier, Ryan White a écopé à lui seul de 22 minutes de punition. Lorsqu’ils auraient dû en appeler une en fin de match contre le Wild, ils ont fermé les yeux ce qui a permis à l’équipe du Minnesota d’égaler la marque…

Erik Cole a connu une soirée difficile, seulement deux tirs et il termine avec un différentiel de -3, malgré que Desharnais et Pacioretty aient amassé respectivement 3 et 2 points et obtenu les deux premières étoiles du match. Cole comme capitaine? Vraiment? Je ne crois pas que les succès de l’équipe dans l’avenir reposeront longtemps sur lui…

Deux de nos mal-aimés se sont inscrits à la feuille de pointage contre le Wild, Gomez en amassant une passe sur le but d’Eller, il atteint ainsi le plateau des dix points,.. Kaberle, de son côté, a obtenu 2 passes. Malgré toutes les critiques justifiées à son sujet, le défenseur a maintenant 29 points, il est cinquième marqueur à Montréal, ce qui le place au 24e rang des défenseurs de la LNH.

Emelin a distribué sept mises-en-échec durant sa soirée de travail, il en compte maintenant 203, il est au premier rang à ce chapitre chez le Canadien et 8e dans la ligue!

Je me dois de parler un peu de Price. Notre Carey est un peu responsable de la tendance du CH à perdre ses avances en fin de match. Ça ne vous rappelle pas José Théodore? Je me souviens qu’on a « échappé » Théo en le laissant à lui-même trop souvent en fin de match. Il ne faudrait pas faire la même erreur avec Price! Et vu la position de l’équipe au classement, il serait de toute façon dans l’intérêt de l’organisation de laisser Carey se reposer un peu…

Même si les transactions n’ont pas été aussi nombreuses que souhaité lundi, il faut reconnaître que le portrait de l’équipe a changé. La formation a beaucoup plus de mordant avec White et Staubitz. Le spectacle est au rendez-vous et si les joueurs respectent la consigne de Cunneyworth d’offrir du hockey divertissant, ils pourraient finalement retrouver l’identité caractéristique qui a fait du Tricolore la franchise la plus légendaire de la LNH!

L’équipe s’entraînera vers 11h30 ce matin, à Brossard.

Prochain match demain contre les Maple Leafs, au Centre Bell, 19h07.

Crédit photo: http://www.magzsports.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s