Capitaine Desharnais

Le CH connaît une de ses pires saisons et qui réussi à se démarquer quand même? Le p’tit québécois! David Desharnais est devenu hier le premier marqueur du Tricolore avec 47 points en 64 matchs. Cole, Gorges et lui sont d’ailleurs les trois seuls à avoir participé à tous les matchs jusqu’ici.

Malgré qu’il n’ait jamais été repêché, le centre de petite taille, originaire de Laurier-Station, a gravi les échelons uns à uns pour en arriver là!

Il y a quatre ans, Desharnais jouait dans l’obscure Ligue de la Côté Est, il a quand même mené les Cyclones de Cincinnati au championnat de la ligue, la Coupe Kelly, en ajoutant au passage ces mentions à son dossier personnel :

  • Il participe au match des étoiles avec la conférence américaine.
  • Il est nommé joueur le plus utile à son équipe dans la ligue
  • Il est nommé recrue de l’année (Trophée John A. Daley)
  • Il est nommé sur l’équipe d’étoiles des recrues
  • Il est nommé sur la 1re équipe d’étoiles

Desharnais n’était pas trop dépaysé hier, 15 des joueurs pour le match étaient tout au plus de calibre de la ligue américaine! La première période a eu les mêmes airs que celles des derniers matchs, le CH accordant le premier but à Steven Stamkos. La réplique du Tricolore, signée David Desharnais, est venue avec moins de cinq minutes à faire à la période initiale.

Le deuxième période s’est ouverte avec un but d’Adam Hall à 28 secondes, l’engagement a surtout été une affaire de robustesse et d’intimidation. Difficile de croire que le CH en soit capable, mais oui, avec les ajouts récents de Ryan White et Brad Staubitz et la présence d’Emelin, l’équipe est capable de déranger l’adversaire.

La période a été marquée par la pénalité de cinq minutes décernée à Ryan Malone. Le joueur du Lightning a écopé d’une pénalité majeure, tout seul, parce qu’il a voulu jeter les gants contre Emelin. Le défenseur russe n’a pas bronché et ce n’est pas parce qu’il a peur de se battre, mais plutôt puisque suite à cette bagarre, il a dû se faire insérer une plaque métallique au visage pour garder son œil en place!

Voici l’événement d’hier entre Malone et Emelin:

Cinq minutes d’avantage numérique où le CH n’a rien fait de convaincant! C’est l’histoire de la saison. La sélection des joueurs qui évoluent à 5 contre 4 chez le Canadien devrait se faire au mérite plutôt que par ancienneté, tant que Cunneyworth placera Gomez sur la glace dans ces situations, il ne faut pas s’attendre à des miracles…

La troisième période s’est déroulée sans grand rebondissement après la bagarre de Staubitz contre le jeune Pierre-Cédric Labrie :

Cunneyworth étraînait son nouveau trio composé de Geoffrion, Plekanec et White, qui devrait être nommé « le deuxième trio », lorsque Bourque est inséré à la place de White. Ils ont été utilisés pour une moyenne de 17 minutes. White et Geoffrion autour de 15 minutes chacun.

Little Boom a bien fait dans la défaite, il a été le seul chez le CH a terminé la soirée avec un différentiel positif (+1). Lui et Bourque ont des styles semblables, ils pourraient être utiles entre les cercles de mise-en-jeu et le filet en avantage numérique, on attend de voir combien de temps ça prendra à Randy pour le réaliser!

Si les entraîneurs peuvent au moins réussir à trouver une unité de cinq qui peut produire en avantage d’ici le mois d’avril, ce sera au moins ça de gagner! Le problème demeure qu’aucun défenseur ne semble en mesure de pivoter cette formation en situation de 5 contre 4. Kaberle est ailleurs, il fait le strict minimum, il est victime du syndrome Gomez! Et Subban,.., PK, PK, PK… Il veut beaucoup, peut-être trop, son pourcentage de tir de 2,4% le place au 634e rang de la ligue sur 859, ça dit tout!

En conclusion, tant que le powerplay ne fonctionne pas, on perd… Desharnais a tout pour être nommé capitaine l’an prochain, il est Québécois, il est le meilleur, il dirige la première ligne d’attaque de l’équipe et surtout, il se présente chaque soir et il fait preuve d’un caractère exceptionnellement combatif! C’est là l’image sur laquelle la direction de nos Canadiens devrait bâtir l’édition de l’an prochain, fougue et passion,.. Attendez un peu… Ça a toujours été l’image de l’équipe, c’est juste que les derniers DGs l’ont oublié!

Vivement le changement!

Crédit photo: http://www.cyberpresse.ca

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s