Le début de la longue traversée

Ce matin, suite à la défaite d’hier, le CH a 3,9% des chances de faire les séries. Le Tricolore se retrouve à sept points des Maple Leafs et surtout du huitième rang dans l’Est. Les Leafs ont récolté un point hier soir, en s’inclinant 4 à 3 contre les Devils. Montréal se retrouve en 14e position de son association, seulement un point devant la Caroline et du dernier rang…

Le même scénario s’est répété encore une fois: le Canadien a été dominé 16 à 6 dans les tirs en première période et il a accordé le premier but. Ryan Garbutt a marqué pour la première fois dans la LNH, il s’agissait aussi du premier point en tris matchs pour le centre de 26 ans qui a évolué dans la ECHL la saison passée.

L’équipe a réussi à limiter l’hémorragie en deuxième, de même qu’à enregistrer trois lancers de plus que Dallas. Le pointage est demeuré inchangé au terme de la période, 1 à 0 en faveur des Stars.

Avec moins de cinq minutes de jouer au dernier engagement, Mike Ribeiro a mis le premier clou dans le cercueil de la saison du Canadien. Moins de 40 secondes plus tard, Tom Wandell assurait de façon décisive la 27e défaite à l’équipe montréalaise, leur 14e à la maison. Seuls les Blue Jackets montrent un pire dossier dans leur propre amphithéâtre et les Islanders sont à égalité avec le CH!

Bien sûr que Price a été nonchalant sur le but de Ribeiro et qu’il a été directement responsable du revirement qui a mené au filet de Wandell et remettant la rondelle du mauvais côté. Toutefois, si un seul joueur peut être excusé au point où les choses en sont, c’est bien Carey! Il a maintenant passé 100 minutes de plus sur la glace depuis le début de la saison que Pekka Rinne, le second gardien le plus utilisé. Ça explique pourquoi Carey commence à être mou!

Le trio de Desharnais a été le « meilleur » encore hier, les trois membres ont évité de se trouver sur la glace pour les buts adverses, tout comme Kaberle et Diaz. L’unité de cinq a aussi obtenu 13 des 31 tirs de l’équipe.

Pour les autres, la soirée a été une suite de mauvaises décisions, l’absence de Plekanec n’a pas été comblée ni par Eller, ni par Gomez et Rene Bourque a connu un match difficile malgré ses 5 lancers.

La boutade qui dit que « quand Gomez marque, le CH gagne » est bien exagérée, mais lorsque Subban joue plus de 22 minutes, l’équipe perd de façon assez constante. On peut supposer que l’état de santé de PK était meilleur que celui des certains autres défenseurs, hier.

Il y avait très peu de joueurs pour parler de l’humiliation de 3 à 0 contre les Stars, après la rencontre. Seuls Lars Eller, Ryan White, Louis Leblanc, Chris Campoli et Tomas Kaberle ont affronté les questions des journalistes.

Eller, à défaut d’avoir comblé l’absence de Plekanec, a été honnête face aux médias:

Je n’ai pas de bonnes explications. Il n’y a rien à dire après un tel match. Si on pouvait identifier deux ou trois éléments, ce serait facile à corriger. C’est beaucoup plus. Ce n’est pas juste un joueur, un aspect du jeu ou notre avantage numérique. C’est vraiment plusieurs choses. Nous n’étions pas bons pour pratiquement toutes nos présences. On était vraiment loin de gagner. »

Cunneyworth, comme lors du dernier match, a cherché à donner des explications:

Ce n’est pas une excuse, mais je dois dire que huit ou neuf de nos joueurs sont aux prises avec un virus. Mathieu Darche a même dû quitter la rencontre puisqu’il se sentait étourdi. »

Selon Randy Cunneyworth, en plus de Plekanec et Darche, six de ses joueurs sont incommodés par un virus, c’est pourquoi l’équipe bénéficiera d’une journée de congé aujourd’hui.

Le rendement de Palushaj est plus que décevant et ne répond pas aux besoins de l’équipe, c’est pourquoi il sera probablement assigné à Hamilton aujourd’hui et qu’on peut s’attendre à voir Geoffrion être rappelé.

Si la direction du Canadien n’est pas aussi amorphe qu’elle nous a habitués, du mouvement à l’interne et aussi à l’externe est â prévoir au cours des prochains jours. Il faudra évaluer les jeunes d’Hamilton: Avstin, Dumont et peut-être DeSimone, en plus de donner de l’expérience à St-Denis et Geoffrion, qui devraient percer l’alignement la saison prochaine.

Le Canadien disputera son prochain match, vendredi, à Washington, face aux Capitals. Ça ne pourra pas être bien pire!

Merci à mon collègue Double M, ainsi qu’à Justin Gervais pour les images!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s