Un match sans saveur, sans ardeur…

Le Canadien a flanché hier en début de soirée, il n’a pas fourni l’effort nécessaire pour continuer à offrir un spectacle appréciable aux partisans. En fait, les fans ont eu droit à un des matchs les plus ennuyants de la saison. Pourtant, lorsque les matchs du CH sont précédés d’une cérémonie, normalement, l’équipe se montre sous son meilleur jour. Il faut croire que les membres de l’équipe ne sont pas des amateurs de baseball et que le Kid ne les a pas inspirés.

Suite à la défaite d’hier soir, Randy Cunneyworth a été questionné sur la raison de la mauvaise tenue du trio composé de Darche-Plekanec-Bourque n’avait pas jouer un bon match. Il a rétorqué :

Ce n’est pas que je veux trouver des excuses, parce qu’il n’y a pas d’excuse, mais ils étaient probablement fatigués mentalement et physiquement.»

Désolé Monsieur Cunneyworth, nous ne sommes même pas rendus à la date limite des transactions et les joueurs sont déjà fatigués mentalement et physiquement?!? Qu’est-ce qui arriverait si le Canadien devait aller en séries éliminatoires? Surtout qu’ils ne se sont entraînés seulement 18 minutes en matinée et qu’ils avaient eu congé samedi!

Le coach n’a peut-être pas les coudées franches quant aux rappels du club-école, mais il a tout de même la liberté de diriger le personnel mis à sa disposition à sa guise…

Donc, le match d’hier ne passera pas à l’histoire, comme la plupart des affrontements Canadiens vs. Devils, d’ailleurs! Zach Parise a ouvert la marque en première, dans une période où le CH a été dominé 12 à 4 au chapitre des lancers.

Même histoire en deuxième avec le but de David Clarkson, mais le Tricolore a obtenu deux tirs au but de plus que le New Jersey.

Les partisans ont dû patienter en début de troisième, lors d’un avantage numérique, pour savourer un but. Max Pacioretty est devenu le premier à atteindre le plateau des 25 buts cette saison, sur des passes de Kaberle et Desharnais. Ce dernier a rejoint Erik Cole au second rang des marqueurs de l’équipe avec cette aide, les deux sont à 44 points. MaxPac est toujours en avance avec 46 points.

Matt Taormina a été le dernier à déjouer Price et il a scellé la victoire des Devils 3 à 1 pour permettre à Martin Brodeur de signer son 21e gain à son 39e match.

Comment expliquer la défaite, outre qu’en soulignant que les Devils sont au septième rang de la LNH, soit 19 places devant le CH?

Une partie, un dimanche, à 18h00, c’est inhabituel certes, mais les joueurs sont grassement payés pour être des athlètes professionnels, et ils devraient être prêts à jouer, même à 8h00 un lundi matin!

Price a accordé 3 buts sur 28 tirs, il n’a pas été à la hauteur, hier…

Le trio Darche, Plekanec et Bourque était sur la glace pour les trois buts des Devils, les deux ailiers n’ont pas même effectué un tir sur Brodeur. Plekanec a mieux fait avec 3 lancers, mais ils ont tous terminé la soirée à -3. Bourque semble être en train de s’enfoncer dans un style de jeu qui n’est pas le sien…

Palushaj a bien de la difficulté à suivre le rythme, autant que Gomez, et quand les deux sont sur la glace au même moment, le jeu a particulièrement erratique!

Kostityn, White et Eller errent dans des rôles mal définis : sont-ils membres de la troisième ou quatrième ligne? Leur rôle est-il défensif, offensif ou  physique? Il faudrait vraiment que l’organisation prenne des décisions rapidement avant que ces joueurs perdre toute confiance en leurs moyens comme c’est arrivé à Gomez…

Du côté de la défensive, Weber et Campoli sont sur le point de perdre toute valeur et les équipes qui s’intéressaient à eux doivent commencer à regarder ailleurs. Par contre, Diaz et Emelin s’établissent de plus en plus comme des éléments fiables, qui pourront être utiles l’an prochain.

Martin Brodeur a donc obtenu une autre victoire contre Montréal, une 43e en carrière, si ce n’était de Pacioretty, il aurait réussi son 10e blanchissage contre le Tricolore!

Prochain rendez-vous, demain contre les Stars de Dallas au Centre Bell. Ce sera l’occasion de voir Mike Ribeiro qui est sur une séquence de 4 points en 3 parties. L’organisation montréalaise a aussi un joueur sur une telle séquence: Blake Geoffrion, reste à voir s’il sera rappelé…

Crédit photo: http://www.theglobeandmail.com

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s