La recette pour un échec

L’effet Cunneyworth tarde à se faire sentir, plusieurs amateurs continuent de réclamer l’embauche de Patrick Roy à titre d’entraîneur. Randy Cunneyworth a débuté sa carrière d’entraîneur avant même de terminer celle de joueur, il a agi comme joueur-entraîneur à Rochester à sa dernière saison. C’est le signe que l’homme est un bon communicateur, parce que lorsqu’un joueur se retrouve dans cette situation, c’est qu’il est le mieux placé pour faire passer le message du coach au sein de ses coéquipiers.

Par contre, Jerémie Rainville, a fait remarquer que Randy Ladouceur était encore celui qui dirigeait l’entraînement matinal d’hier. La séance se voulait punitive suite à la défaite et il fallait preuve d’autorité :

Comme l’histoire de Kirk Muller nous l »a appris, être près des joueurs n’est pas nécessairement un avantage quand vient le temps de devenir entraîneur-chef!

Le nouveau coach a commencé à imposer sa philosophie, mais sans obtenir les résultats escomptés. Un style de jeu plus ouvert, plus offensif peut être un atout quand une équipe dispose d’effectifs capables de transporter la rondelle et de passer la rondelle, mais chez le CH, en dehors de Lars Eller, Desharnais, Cole et Pacioretty, les joueurs ont plutôt un profil défensif ou ils sont des attaquants unidimensionnels.

Le résultat est clair, l’équipe montre une fiche de 6-10-2 depuis la nomination de Cunneyworth, alors que sous Jacques Martin, le Canadien avait maintenu un dossier de 13-12-7. Aujourd’hui, le Tricolore se retrouve au 14e rang dans l’Est, à 10 points d’une place en série…

On ne peut pas tout excuser, mais on peut expliquer. Quand un athlète professionnel gagne plusieurs millions, on est en droit de s’attendre à ce qu’il offre un rendement équivalent à son salaire. Par contre, derrière les PME sportives qu’ils sont devenus, il y a encore des êtres humains et ça peut devenir un « handicap »…

Tomas Plekanec et sa conjointe Lucie sont de nouveaux parents depuis le 5 décembre, Tomas n’a que 4 buts et 6 passes en 23 matchs depuis cette date avec un différentiel de -10. Sa fiche avant cet événement majeur dans sa vie personnelle était de 6 buts, 17 passes, -2 en 27 parties. Il a perdu son titre, discutable certes, de premier centre au profit de David Desharnais.

Si on considère aussi que Plekanec a mené le CH dans la colonne des points lors des deux dernières saisons, on peut conclure que le tchèque laisse sa vie personnelle influencer son professionnalisme.

Ce qui se passe avec le Tricolore est simple à résumer: tous les membres de l’organisation, tant au niveau des joueurs, de la direction et du personnel d’entraîneur semblent avoir baissé leurs bras meurtris et laissé s’éteindre le flambeau. Les partisans réclament la démission de Monsieur Gauthier, parce qu’en fin de compte, il est celui qui a pris les décisions qui ont mené à ce fiasco.

Contrairement à ce qui est véhiculé partout, je ne crois pas que Gauthier soit responsable de tous les problèmes, le hockey étant un sport d’équipe, on gagne en équipe et on perd en équipe. Je ne défends pas Gauthier, j’ai été des premiers à critiquer son travail et depuis qu’il a offert un énorme contrat à Markov, il a prouvé qu’il est incapable de gérer intelligemment une équipe de hockey. Mais, le slogan de cette saison n’est-il pas « S’élever ensemble »..?

Le véritable problème se situe au niveau du leadership chez le Canadien. Un capitaine effacé et un entraîneur-chef qui manque d’autorité, c’est la recette parfaite pour obtenir une équipe sans saveur, sans caractère et sans fierté!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s